Archive | Humeur RSS for this section

Femme des années 2010 (et au delà)

fresque maternité CHU nantesQuand il était plus facile de chasser le mammouth car tu savais que tu mangeais du mammouth, tu entretenais ta peau à l’eau fraîche des rivières sans hormones ou perturbateurs endocriniens, et les poissons étaient encore mâles ou femelles quant à la peau de mammouth elle te servait de vêtement et était azo free.

Faire le matin les abattoirs

Avant tu avais confiance, tu regardais la pub à la télé et tu croyais que nutella c’était du bon lait et du chocolat, maintenant tu sais que c’est 90% d’huile de palme, alors tu regarde chaque ferrero rocher en pensant à tes artères condamnées.
Avant tu allais chez dominos pizza en demandant un supplément boulettes de boeuf, maintenant t’es plus trop sûr de ce qu’est un boeuf. C’est comme les poissons qui nagent carrés au fond de l’océan, prêts à panés.

Le boeuf peut faire hi han: moitié os et collagène alors que tu pensais naïvement que le collagène ça s’injectait seulement dans les lèvre d’Emmanuelle Béart. La presse titre sur le scandale Findus, le président Picard t’envoie tous les deux jours une lettre ou une vidéo pour t’expliquer la traçabilité de sa filière ,mais, tu apprend en même temps que l’enseigne préférée des français ,qui sauve ton dîner de Noël depuis des années, à eu l’idée brillante de valoriser le minerai de viande (article fascinant de Rue 89 repris par terra éco), ce magma infame qui pouvait même pas être transformé en patée pour chats.

Rouler des gamelles au plancton

Tu te dirige au rayon poissonnerie, tu différencie déjà pas un merlu d’une morue, mais ça te paraît moins grave que l’affaire du cheval qui se prend pour un boeuf. Depuis que t’as vu un docu sur la perche du Nil (le cauchemard de Darwin) qui finance la vente d’armes, t’as l’impression d’être Nicolas Cage dans Lord of War, tout comme fumer tue, manger du poisson c’est presque décimer un villages de réfugiés à coup de mitraillette.
T’apprend que le poisson est drogué, quand il vit en eau douce il se gave d’hormones féminines (merci la pillule), quand il est dans l’océan il bouffe du plastique et du mercure. Du coup t’es plus choquée quand la commission européenne vote en février 2013 le retour des farines animales, les poissons en aquaculture seront nourris à la farine de poulet, tu penses à ton prochain repas : du surimi goût poulet ça peut se défendre dans « un dîner presque parfait ».
En plus, le poulet sera quant à lui élevé à la farine de porc, heureusement ta religion ne te mets aucune restriction, et, comme Delphine Batho (ministre de l’écologie) bosse sur un l’étiquetage des produits de grande consommation, tu es sereine sur les informations portée à ta connaissance à l’avenir : « nourris sans OGM, garanti sans porc, vegan only, cruelty free »

qu’on voudrait bien appeler papa

Les poissons se feminisent, les hommes aussi. -50% de spermatozoides, c’est pas grave il en reste encore pleins. Tu colles à tes mouflets des couches pampers super maxi absorbantes sur leurs parties génitales (t’as fais une bonne action et offert un vaccin à l’unicef, c’était marqué sur ton paquet), et tu files un biberon au BPA, pendant que tu te fais réchauffer des raviolis au minerai de viande dans ton tuperware au micro ondes. T’apprends que le BPA est un perturbateur endocrinien,alors tu jettes tous les bibs et tous tes tuperwares, ainsi que toute ta batterie de cuisine. Tu fais bouillir l’eau de ton thé à la casserole inox, ça prend un temps fou et tous les matins tu es en retard. Tu rachètes tout en verre. Bien, tu t’es pas trop plantée puisque tu lis que le substitut au bisphenol A, le bisphenol S est pire que le A, et zut !  Pour l’instant pas de panique, pas de scandale sanitaire en vue, et c’est normal, l’amiante ça a mis 40 ans. Tu te fais dégeler une barquette  plastique en veillant à checker le numéro près du P sous l’emballage.

C’est un pad thai au tofu Picard que tu réchauffe au bain marie parce que tu as lu que les ondes c’était nocif. Tu peux te débarasser de ton micro onde parce qu’il est vieux, mais ton piano de cuisson à induction ça fais cher le psychotage sur les ondes, du coup tu éteins ta box wi-fi la nuit pour compenser.

Enceinte jusqu’au fond des yeux

Tu as arrêté de prendre la pillule parce que t’as peur de faire un thrombose, faut être honnête, feméniser les poissons tu y as pensé qu’après. Avec les enfants t’as peur de faire les mauvais choix, tu donne le sein, t’es aux couches lavables, tu cuisines bio, tu fabrique ton liminent oleocalcaire avec de l’huile d’olive bio et tu lave tes enfants avec du savon d’alep. Quand tu as repris le travail tu as lutté pour trouver le lait en poudre sans sels d’aluminium, tu regarde ta bouteille d’évian d’un oeil suspicieux, le contenant est en plastique bien sûr…  d’ailleurs tu ne sais plus s’il vaut mieux boire de l’eau du robinet traitée ou de l’eau en bouteille, pure mais polluée au contact du plastique…Chez le pédiatre tu refuse tous les vaccins, tu sais qu’il y a un lien entre adjuvants et alzeihmer, tu t’es faite avoir pour la H1N1 on t’y reprendra plus.

T’as trouvé une super nounou dispo parfois le soir parfois les nuits. Ce soir, en récupérant tes gosses, ça sentait mauvais. La nounou t’as expliqué qu’elle avait fait de la peinture et mis de l’encens pour chasser l’odeur, tout ça sans aérer. Tu voudrais souffler dans les poumons de ton bébé pour chasser les COV (composés organiques volatils). Tu avais déjà pris sur toi quand elle a déballé son meuble en MDF de chez fly dans la salle de jeux de enfants… Tu voudrais faire un cours sur la qualité de l’air intérieur et tu sens que tu pourrais passer pour une névrosée, peut être que bientôt, tu pourrais aussi lui interdire de nettoyer : trop de polluants dans les produits ménagers….

Il te faut du sucre pour te détendre. Tu prends un petit écolier, c’est bon, c’est gras et Lu a une charte lu harmonie. Tu imagine les agriculteurs se roulant dans leur champs de blé avec les oiseaux qui font cuit cuit, mais, depuis que tu as vu « nos enfants nous accuserons » de JP Jaud tu te demande pourquoi il y a encore une tolérance pour les pesticides dans la charte harmonie et du gras hydrogéné dans ton biscuit.
Tous ces soucis te donnent des rides et ta crème bio des allergies. Quand tu mettais ta crème au quinze variétés de paraben, ta peau était lisse et lumineuse, maintenant elle est terne et grise mais tu sais que c’est pour ton bien et les poissons te disent merci.

A manger et à te tartiner sans BPA et sans paraben, tu pisses aussi bio.

(video extraite du Lorax, fable écologique)

Publicités

Les bûches de Noël de Vincent Guerlais

Monsieur Guerlais, depuis que vous avez eu la gentillesse de me faire un peu de pub sur votre dernière newsletter (ce dont je vous remercie infiniment), mon mari est très jaloux. Il dit « tu as des nouvelles de Vincent » comme si nous entretenions une correspondance assidue. Et moi de répondre « qui est Vincent ? ».

bûches de noël 2012 vincent guerlais
Samedi, j’ai insisté pour que nous allions à votre présentation des bûches de Noël au labo de la Chapelle sur Erdre.
A 4 nous sommes montés dans notre nouvelle voiture, une toyota hybride, car nous avons rendu notre voiture de location liliputienne (et en plus elle sentait le vomis, cf épisode du stage de chocolat), cela faisait 4 jours que nous possedions cette voiture, la voiture de notre vie, achetée à crédit, notre première voiture neuve.
Malheureusement un de vos clients nous a rayé tout l’arrière en se garant dans la rue qui longe votre labo.
Si je le croise, je lui roule dessus.
Avez vous des caméras de surveillance analysant la circulation autour de chez vous ?? Car si j’ai une preuve d’identité de l’individu, avant de lui rouler dessus je le poursuivrais jusqu’à ce qu’il m’offre le prix de ma voiture en chocolat de chez vous.

En arrivant au labo et en voyant la foule j’ai demandé à mon mari de me déposer avec mon aînée de 5 ans afin qu’il aille trouver une place pour se garer avec notre bébé de 9 mois. Nous étions dans la queue quand mon mari est revenu, seul.
Il avait oublié notre fils dans la voiture.
J’ai hurlé.

Ambiance…

La queue avance.
Ma fille aperçoit votre fille qui sert des petits verres de lait au chocolat.
Elle dit « c’est qui la fille ? »
Je réponds  » je crois que c’est la fille du Monsieur qui fait le chocolat »
Elle répond :  » pourquoi je peux pas servir le chocolat moi aussi »
Moi : « parce que tu n’es pas la fille de Vincent Guerlais »
Mon mari :  » c’est sûr c’est pas la fille de Vincent Guerlais ???? »

Ambiance…

On arrive a l’atelier de macarons. Ils sont tous à la framboise. Ma fille demande un macaron au chocolat. Elle aperçoit un macaron violet tout au bout de la table et le réclame en disant « là là un macaron au chocolat ».
Je lui attrape et lui tend.
Le macaron n’est pas au chocolat, ma fille crache.
Je note qu’il faut prendre rendez-vous avec l’ophtalmo.
Pendant ce temps votre fils réalise les macarons à la chaîne avec une précision de métronome.
Je sors mon appareil photo (afin de faire du chantage à ma fille lors de ma prochaine confection de gateaux : tu vois chérie, les enfants aident toujours leur papa et leur maman à cuisiner).
J’ai envie de demander à votre garçon s’il a quand même pris le temps de goûter, mais ce moment là votre femme arrive et lui dit « tu t’appliques bien, hein, quelqu’un te prend en photo ».

On arrive à l’atelier : confection du bonnet du père noël en chocolat.
Le couple devant nous avec leur 3 enfants dit au jeune homme qui démoule les bonnets et met la meringue  » nous on peut pas manger du chocolat blanc »
Votre apprentis réponds  « vous avez raison c’est pas bon le chocolat blanc, c’est du gras et du sucre »
remarque numéro 1 : il est beau garçon
remarque numéro 2 : il fait bien ses bonnets de père noël
remarque numéro 3 : il faut revoir entièrement sa formation « communication avec le client »

On arrive à la dégustation des bûches.
Je me jette sur la dégustation de la bûche marron, puis jaune.
pendant que je mange mon mari me demande  « il est ou Vincent ? »
Je réponds  « je tiens pas son agenda »
Mais depuis que j’ai mangé plein de chocolat, je trouve que l’ambiance entre lui et moi est super bonne.

On arrive à l’atelier chocolat fourré.
Ma fille plonge la main dans la coupelle de dégustation, croque 12 chocolats à la suite en nous les tendant au fur et à mesure avec un « j’aime pas ».
Puis, elle se précipite dans la boutique et dit « je veux une sucette au chocolat »
on dit non.

Elle dit « je veux des billes au chocolat alors. »
Mon mari dit « je veux une crème d’ange »
Je dis on s’en va il y a trop de monde à la caisse.
Ma fille et mon mari font la gueule.

Bon je fais la queue et je paie, heureusement j’ai la carte fidélité, je vous signale au passage qu’on a du passer au statut gold.
Ma fille dit à la vendeuse : « les billes au chocolat c’est pour moi, il faut me les rendre »…

Finalement, on ne vous a pas vu ce jour là.
Bizzare, j’ai croisé deux fois Pierre Hermé en rentrant dans sa boutique rue Bonaparte à Paris, mais vous je n’arrive pas à vous croiser.
Vous êtes un peu l’homme mystère.
Je vous écris donc pour vous dire que je viendrais sans doute à Sucé sur Erdre où vous parrainez le téléthon le we du 7 et 8 décembre.

Mes collègues m’ont conseillés de vous faire un placage.
Bon j’aviserai, je ne voudrais pas écraser les choux fourrés.

Je voulais vous dire aussi que l’année dernière nous avons choisi la bûche en forme de boules de noël, et toute ma belle famille en parle encore…

nb : si quelqu’un d’autre que Vincent Guerlais lit mon blog, vous pouvez commander vos bûches de Noël en suivant ce lien :
http://www.vincentguerlais.com/

nb2 : mon mari qui a lu ce post avant publication me demande de préciser que je fais de l’humour et qu’il y a une super ambiance entre nous, il pense que c’est pas clair pour les lecteurs…. (ambiance…) 😉

l'incroyable collection 2012 des bûches de Noël Vincent guerlais

L’incroyable collection 2012 des bûches de Noël Vincent guerlais

Stage de chocolat chez Vincent Guerlais

Vincent Guerlais est mon dieu du chocolat, autant vous dire qu’il n’y aura absolument aucune objectivité dans les propos que je vais tenir. Au salon du chocolat 2012 il conserve son choco-award et fait porter à Audrey Pulvar la robe tout choco. Depuis que j’ai découvert Vincent Guerlais, ma vie à changé. (pardon mon mari..).  Je suis une fan inconditionnelle du praliné, et chez Guerlais j’ai trouvé un maître, une idole, un génie. J’ai même été jusqu’à faire un blind test avec du Patrick Roger pour comparer.

stage chocolat chez vincent guerlais

Alors, quand mon mari (qui m’aime quand même) m’a offert un stage de chocolat chez Vincent Guerlais, l’occasion était inespérée de me plonger dans des cuves de chocolats et m’enduire de praliné telle une enfant hystérique devant Willy Wonka.

Le jour J, on charge les enfants dans notre voiture de liliputiens (louée car la notre est en rade), mon homme appuie sur le champignon et 5 minutes après mon aînée se met à vomir à peu près partout sauf sur son petit frère. Je me mets à gueuler : vite demi tour, tant pis vous ne me déposez pas, tout le monde au bercail……
Bref les deux enfants sont sortis à bout de bras par l’homme et un rouleau de sopalin en réception.

Me voilà repartie hyper stressée à l’idée d’arriver en retard, voir de ne jamais trouver l’adresse vu que l’homme a fait les résa et repéré sur un plan au préalable. Son sreugneudep…deGPS-alacon refuse de me donner la direction.
BREF : les éléments se liguent contre moi pour me priver de CHOCOLAT.

Finalement j’arrive au Labo Guerlais, moi qui ne fréquente que la boutique de la rue Franklin (amis nantais bonjour), labo fermé, parking plein mais aucun signe de vie apparent.

J’appelle le numéro indiqué sur la pancarte de l’entrée et au bout de 40 sonneries une dame me dis « bah oui on est là, je vous ouvre »

Je suis telle Obelix à la vue de la marmite, mon coeur bat de plus en plus vite, quand j’arrive dans la salle du cours pour me retrouver face à…. Morgane, maître en patisserie chez Guerlais qui, quant à lui, n’est de toute évidence ni caché sous la table, ni dans le placard…

Je ronge ma déception, met mon tablier puis commence à chercher du regard un stylo, élément indispensable que je n’ai pas pris la peine d’emporter étant donner les péripéties du matin, et ce, alors même que les 9 autres élèves prennent des notes frénétiquement du genre « valrhona, ça s’écrit comment ??? »…. question suivante : « oui mais quand on achète du chocolat Vale-roo-da, il faut ensuite mélanger la pate de cacao avec le beurre de cacao? »

Moment intense de solitude.

stage de chocolat guerlais remplissage des moules à chocolat

Je découvre les fiches mises à disposition de nous, les élèves, qui allons entrer dans la légende, pendant que Morgane court partout dans la cuisine, et en réalité elle va courir pendant les 3 heures du cours puisqu’elle va réaliser 3 types de chocolats fourrés, des florentins et une guimauve devant nos yeux ébahis et gourmands. Nous nous contenterons de garnir les chocolats à la douille et de lécher frénétiquement les bols contenant le reste des préparations (mais c’était du boulot, fallait changer de cuillère à chaque fois !).

A l’arrivée nous nous partageons une quinzaine de florentins et une trentaine de chocolats fourrés et nous repartons par la boutique où une des dames du cours s’arrête devant les plaques de chocolat Guerlais : » ah voilà c’est ça qu’on utilise pour faire les chocolats ! » « Heu non madame ça ce sont les plaquettes de dégustation déjà préparées à partir du chocolat valrhona. »

Bon bin c’est pas gagné… mais si jamais on n’arrive pas a refaire nos chocolats fourrés pour Noël on pourra toujours repasser par la boutique de la rue franklin, acheter des finger, des guerlinettes ou des petits beurre… (mon top 3) sans oublier une extraordinaire bûche de Noël.

realisation des florentins

Voilà ce que j’aime chez Vincent Guerlais, une constance dans ces chocolats, une inventivité sans borne (génial le coup des chocolats à scaner avec son smartphone pour découvrir le parfum de la ganache) et une vraie générosité pour ces clients. Bon il était pas là au stage, mais bon, un jour en postant un message sur son site il m’a rappelé de son portable le lendemain « allo, ici Vincent Guerlais, vous m’avez envoyé un mail »
Call me Meg Ryan.

et je vous jure c’était pas mon mari qui me faisait une blague !

chocolats réalisés pendant le stage Guerlais

Si vous aussi vous voulez déguster des chocolats Guerlais, son site fait désormais vente en ligne avec livraison en France

Vincent Guerlais
www.vincentguerlais.com/
11 rue Franklin
44000 Nantes

J’ai testé la cure de raisin

Une grappe ! vite j’ai faim !!!
Voilà ce qui résume ma cure de raisin. Enfin si certains survivent très bien et proclament « non je n’avais jamais la sensation de faim », et bien, j’ai envie de leur demander : mais que mangiez vous avant??? de l’ananas lyophilisé ? du fenugrec en gellule?
Sérieusement, on a faim.
Enfin, non.
On a faim, et puis on sort sa grappe de raisin et là on se dit « merde encore du raisin »
Au bout de 3 grains on a plus faim.

la cure de raisin

En préambule qu’est ce que la cure de raisin?

Une cure de l’automne qui consiste à manger pendant 1 jours à 3 semaines uniquement du raisin (peau et pépins compris).
De préférence du chasselas (plus digeste) et du muscat.
On en mange entre 1 a 3kg par jour mais rien d’autre à côté, de l’eau et des tisanes.

Tout cela pour detoxifier son corps, éliminer les toxines accumulées par une alimentation trop riche et trop raffinée. Cela donne du tonus pour tout l’hiver, empêcherait de tomber malade et magnifierai cheveux et peau.

Selon les écoles il faudrait jeuner avant pour se préparer à ingérer les bienfaits du raisin.

Dans mon cas j’ai jeuné sur deux repas et me suis autorisée la grappe le soir.
Le lendemain je n’avale que du raisin vert italia, puis je lis que ça irrite les intestins..
Trop tard
Je retourne à mon supermarché bio, car le raisin doit être bio, si on se détoxifie ce n’est pas pour charger le corps avec des pesticides…
j’achète du raisin chasselas et je dis a mon mari « finis le raisin italia, ça va m’irriter les intestins » il me réponds : « mais moi je fais pas la cure », tout en mangeant du saucisson.
Suis énervée je mangerais bien une barre de chocolat; du coup je mange une grappe.
Je suis toujours de mauvais poil.

Le troisième jour, je mange que du chasselas.
Ma collègue me dit : « tout va bien? tu es pâlotte.  »
Le soir mon mari et ma fille mangent des pates aux truffes, ça a l’air bon.
Je prends une grappe.

Le lendemain je me pèse : -2,5 kg. Youpi. Je sais pas si je dois manger une grappe ou arrêter de manger à tout jamais.
Finalement je prends une grappe.

4eme jour au midi, je craque je mange du concombre.
Je culpabilise, ça va faire foirer ma cure de raisin.

4eme jour, soir : je cuisine un cheesecake au milka pour poster sur hellocoton parce que c’est pas avec des posts sur la cure de raisin que je vais avoir plein de copines !
Je mange des champignons crus, des tomates et des pates complètes, cela me paraît être absolument divin.
Ma fille dit « je suis obligée de manger ça? »

M’en fiche, j’ai libéré mes toxines par tous les pores (transpiration, poussée d’acnée, haleine de chacal)
Mais maintenant j’ai une peau radieuse, et des intestins magnifiques, j’ai mis mon corps sur reset, un jour il me remerciera.
Je comprend le sens de la beauté intérieur.

La recette du nutella sans palme

Depuis la rédaction de cet article, on parle désormais de la  » taxe nutella ». Mais la bonne recette du nutella où la noisette et le cacao sont vraiment les ingrédients principaux, c’est possible, vous l’entendez cette petite musique d’ambiance pour un petit déjeuner équilibré ?

La recette sans huile de palme c’est ici

Mais oui, cette recette ne peut que vous faire du bien, car dans le nutella, la composition majoritaire est l’huile de palme, voir la video. De quoi vous convaincre de passer à la recette maison ou a un produit d’épicerie fine. Chez moi l’élue s’appelle Caffarel, de la crème de gianduja aux noisette du piemont. Un vrai gout de noisette dans cette pate a tartiner juste parfaite. Et comme elle est rare à trouver et chère, mon deuxième choix se porte sur la Bovetti bio que l’on trouve en supermarché spécialisé bio.

creme de gianduja caffarel

creme de gianduja caffarel

L’huile de palme est partout, dans les éléments préfrits (picard ou restaurants), en boulangerie (bonjour madame la boulangère ce croissant pure beurre il est à combien de % d’huile de palme?) et dans votre shampoing (entre les perturbateurs endocriniens  comme l’edta ou le PEG ! ma foi j’ai déjà traqué le paraben et le silicone, il reste quoi dans ma bouteille?!)

Un étudiant a mené l’expérience de se passer d’huile de palme pendant une année complète, voilà son blog il y explique très clairement dans quels produits on en trouve, quels sont les intérêts alimentaires de cette huile et ses dangers.
Quoi il y a de l’huile de palme dans mes flocons de purée? dans les glaces ???

Le principal problème de l’huile de palme est la déforestation. En la consommant nous sommes tous des mini tronçonneurs.
Mais pas avec le scie électrique et le treillis, avec le pantalon taille élastique et la cuillère.
Chaque jour on grignote de la forêt. Enfin on « gignote », pour les plus modérés d’entre nous ! Quand on lit que l’équivalent d’un terrain de football disparaît toutes les deux minutes (source wwf) on pense que c’est trop énorme pour être vrai. Et pourtant la forêt disparaît en fumée,; que ce soit en brûlis agricole dans les pays en développement ou en pâturage pour les boeufs, au détriment de la forêt amazonienne, ou en plantation de palmier à huile, toutes ces alternatives à la protection de la forêt, lui sont plus rentables.

Pour illustrer avec sensibilité ce propos le lien vers Green le film, un documentaire sur une femelle gorille qui voit sa forêt disparaître et qui finit par mourir de faim. Oui ça fait mal au coeur, j’aimerais bien vous dire que non, une tribu de militants Greenpeace habillée en combi verte est venue la sauver sur un brancard au lieu de faire signer des pétitions en centre ville, mais personne n’est venu, tout comme personne ne viendra avec un radeau sauver le bébé ours polaire.

Il serait fort inutile de verser une larme en se jetant sur un paquet d’Oréo ou de Pringles,  on peut en étant correctement informé faire les bon choix lors de ses achats.

Oui, c’est de l »huile de palme quand il est écrit :

  • graisse végétale /huile végétale
  • émulsifiant (sans autre précision)
  • sodium palmate ou cetyl dans les cosmétique et produits d’entretien

la fausse bonne idée :
J’achète bio donc c’est sûr !  et bien non bio ne veut pas dire sans huile de palme, et quand on connaît les modalité des traçabilité de la certification il y a de quoi s’interroger. Une plantation de palmier à huile cultivée en agriculture biologique peut tout à fait avoir été plantée à la place d’une forêt dite primaire.

Le deuxième problème : la santé et les graisses trans.
Dès qu’il est indiqué graisses hydrogénées ou partiellement hydrogénées : fuyez
D’ailleurs cela vaut pas seulement pour l’huile de palme, je pense à un produit phare du rayon « beurre », un rayon gigantesque avec des « margarines » ou la palme (sans jeu de mots) revient à végétaline : de la pure graisse hydrogénée de coco en barre.

Attention végétal ne veut pas dire : bon pour ma santé.

et attention bis, dans le cadre d’une alimentation équilibrée, l’huile de palme non hydrogénée a sa place car si les industriels la remplacent en masse par de l’huile de colza en production intensive ou pire de soja, la forêt et nos artères ne seront pas gagnants. Voir à ce sujet la colère des producteurs d’huile de palme ivoirien en procès contre système U.

Alors plus tôt que de dire  un non ferme et absolu à l’huile de palme, mieux vaut modérer ses achats en décryptant les étiquettes et surtout interroger les commerçants et les industriels, d’où vient l’huile, quelles garanties d’origines et de transformations donnent-ils? quel traçabilité ont-ils mis en place? et dans le cadre d’une substitution à l’huile de soja ou de colza, ce sont les mêmes questions !

vous croiserez peut-être ce regarde que je croise quant à moi de plus en plus souvent, quelque chose qui veut dire : « elle va me gonfler longtemps avec ses questions à la  c… cette casse c….. ??? »
Allons Thérèse vous reprendrez bien un peu de ce cacao de synthèse et de graisse végétale roulés sous les aisselles?

comment cuire un muffin sans moule

Je vis à Nantes et une collègue me dis l’autre jour, va voir sur le site de loulou’s cupcake, c’est une nana qui fait des trucs géniaux, des cupcake au kinder bueno, des gateaux de folies pour les anniversaires etc.

Je regarde et je me dis miam. Et immédiatement après je me dis, je peux le faire. C’est un peu la fierté du mâle dominant sauf que je suis une femme,  je me dis souvent , » pourquoi l’acheter vu que je peux faire aussi bien ». Oui oui je sais un manque de modestie certain. D’ailleurs, à chaque fois que mon mari veut s’acheter un financier dans une boulangerie, je lui dis « laisse je fais t’en faire un meilleur » et après je lui sors une recette bio ou j’ai remplacé la poudre d’amande par de la purée d’amande complète et je sens quelque chose comme du désespoir dans ses yeux.

Donc me voilà partie au supermarché faire l’emplète d’un pot de nutella, produit que je ne consomme plus depuis des années car bourré d’huile de palme (ouh ouh c’est mal ! mal pour la forêt en premier lieu, et mal pour notre santé quand cette huile est hydrogénée) et un pack de 12 kinder bueno (eux aussi bourrés d’huile de palme, après tout c’est la même marque !)

et nous voilà mon mari et moi en train de boulotter les kinder bueno à un rythme défiant toute concurrence car nous profitons de l’été pour faire des travaux et il faut bien prendre des forces… Il est vrai que je me trouve des tas d’excuses, à commencer par ; je n’ai plus de moules à muffins.

Prise d’une flippe certaine en regardant le film plastic planet, puis d’un article dans la revue avantages sur le silicone, j’ai jeté absolument tous mes moules en téflon (cancérigène)  et silicone (pleins de phtalates). Me voilà équipée que d’un plat en pyrex depuis cet opération intitulée « je remplis un max ma poubelle avec des tas de choses encore utiles mais qui me font peur dans le but ultime de dépasser le stade annuel des 360 kg par an et par personne de déchets (source ademe) »

Seulement le pyrex bin ça sert pas pour cuire les muffins, à moins de faire un  muffin en forme de cake mais là on perd le sens du mot muffins. Alors me voilà à naviguer dans les sites de cuisine créative à la recherche de moules à muffins ou cupcake non cancérigène. Hihihi ahahaha

Mon mari et moi louons mission impossible 3.

Toujours pas trouvé mes moules à muffins.

Finalement j’achète des caissettes wilton sur le site sibo sibon. Et aussitôt après j’ai des sueurs froides. Wilton c’est quand même la marque qui vend du candy melt!!! ce truc qu’on appelle chocolat coloré mais qui a rien de  chocolaté dans sa composition. Bienheureuse huile de palme ….

Et les caissette c’est fait en quoi? en papier sulfurisé? et le papier sulfurisé c’est traité comment ?
bon finalement je me suis arrêté à ce niveau d’angoisse et j’ai réalisé mes premières cupcakes dans ses fameuses caissettes à défaut de moules adéquat. Premièr essai pas vraiment concluant puisque sur les 6 caissettes au four seules 2 ne se sont pas étalées comme deux grosses bouses.

muffins au nutella dans caissette

Et si vous aussi vous vous demandez si on peut encore cuisiner sainement aujourd’hui, je vous conseille le très bon article de Cléa sur le sujet

C’est parti mon kiki !!

En ce 15 août 2012, je déclare ce blog ouvert. Pour partager des recettes de cuisine qui m’ont inspiré et concilier cuisine et écologie. Et oui il ne s’agit pas de cuisiner dans le noir ou avec un four solaire mais de sélectionner ces ingrédients et savoir ce qu’ils contiennent, de même que les ustensiles.

que ce soit les pop cakes, les cup cakes,  les space cake (non ça c’est pour rire!) enfin tout ce qui est cake, des origines proches anglo saxonnes m’attire irrémédiablement… mais aussi des recette de purées bébé (et oui pourquoi pas !) et des focus sur des produits dénichés au gré de mes vadrouilles auxquels je souhaiterais rendre honneur, voilà le projet….