Archive | novembre 2013

Mousse de châtaignes (essai maronSui’s®)

Depuis que j’ai transformé mes 5 kg de châtaignes en bocaux de crème de marron, je rêvais de me tenter la recette du maronSui’s…  la crème de marrons bien sucrée, vanillée ( et un peu rhumée mais chuuuut) aime la crème fraîche, comme le pain aime le beurre.
La mousse a bien une texture ultra onctueuse et fondante, à la façon d’un mont blanc (ce dessert pas du tout calorique que l’on trouve chez Ladurée ou Angélina)

maronsuis

Oui en fait la crème bizzarement va alléger la crème de marron, en texture hein , pas en calories…

Recette ultra simple et gourmande  (pour 8)

  • 40 cl de crème fleurette a 20%
  • 400g de crème de marrons (recette précédemment testée et approuvée)
  • 100  g de chocolat noir

Placer votre saladier au congélateur 30 minutes avant de commencer la recette.

Faire fondre le chocolat au bain marie. Etaler sur une feuille de papier sulfurisé et placer au frais. Avec un couteau faites des copeaux lorsque le chocolat a bien figé.
Sortir la crème fleurette du frigo et la placer dans le saladier froid, monter en chantilly.
Avant que la chantilly ne soit complètement montée, ajouter cuillère après cuillère la crème de marrons.

C’est étrange mais la crème restera très claire même après avoir « avaler » les 400 g de crème de marrons !!!

maronsuis mousse de marrons

Servier dans des petites verrines et parsemer de copeaux de chocolat noir.

Effet garanti….

mousse de marrons marons suis

Publicités

Petits flans au kiwai et lait d’amande

Connaissez vous le kiwai? oui oui vous avez bien lu, je ne parle pas du kiwi mais le kiwai, ces petites grappes de mini kiwi au goût sucré et acidulé, concentré de vitamine et d’anti oxidants. C’est à la biocoop que j’ai été interpellée par ce petit truc vert et mou, ça m’a fait le même effet que quand j’ai découvert le choux rave dans mon panier de saison, mais kesako? comment ça se mange?

flan aux kiwai

Le kiwai ça se gobe, ça s’avale en une bouchée et ça fait pif paf pouf dans la bouche comme si on avait extrait que le meilleur du meilleur du kiwi… et justement si vous écoutez votre primeur il vous dira que cette année le kiwi est en retard, climat trop froid paraît -il… mais le kiwai lui, est là ! tadaaaam.
Par contre a acheter avec modération car ça ramollit rapido

Petite recette pour les consommer avant que ça prenne le gout du kiwi trop mûr…

  • 3 oeufs
  • 300 ml de lait d’amande
  • 2 CS de sirop d’agave
  • 2 poignées de kiwai

Préchauffer le four a 180°C

Battre les oeufs avec le lait d’amande. Ajouter le sirop d’agave.
Verser la préparation dans un moule beurré. Ajouter les kiwai coupés en deux, comme pour un clafoutis. Vous pouvez même ajouter des quartiers de pommes si le coeur vous en dis.
Faire cuire 30 minutes a four chaud.

kiwai

le fondant chocolat chataigne qui sent bon la forêt

Promenons nous dans les bois, pendant que la tempête et la pluie n’y sont pas… 5 kg de châtaignes fraîches plus tard nous voilà bien ennuyés, parce que les châtaignes grillées c’est sympa à l’apéro mais ça lasse un peu.
Alors me voilà avec un courage immense un jour de pluie a mettre sur le gaz l’énormous marmitous de Tonton et d’y plonger dans l’eau bouillante notre récolte entière.
Puis nous voilà dans la réplique du travail a la chaîne comme Charlie Chaplin dans les temps modernes…
Sortir les châtaignes de l’eau, me brûler les doigts, les couper en 2, passer à Tonton qui avec une dextérité infaillible place la demie châtaigne dans le presse ail et slurp, la pulpe passe en spaghetti dans le saladier, et on enchaîne, ouille c’est chaud, coupe, presse, slurp etc

1 kg de pulpe plus tard.
Tiens si on faisait de la crème de marrons?

fondant chocolat marrons

Et oui c’est qu’on s’ennuie, il pleut… on a jamais passé que 2 heures a décortiquer les 2 peaux de la châtaigne (et je parle pas de sa coque épineuse, ça c’était avant, quand on marchait dans la boue dans la forêt totalement surexcités devant la générosité des châtaigniers centenaires qui nous honoraient d’une production gigantesque !)

presse ail chataigne

Mais bon faut bien marquer le coup, ça doit faire 2 mois que j’ai pas posté une recette donc là je sors le grand jeu…

Donc nous voilà partis dans la production d’une crème de marron maison :

  • 1 kg de châtaignes décortiquées
  • 200 ml d’eau
  • 750 g de sucre

Porter le sucre et l’eau a ébullition. Quand le sirop atteint 110 degrés y plonger la pulpe des châtaignes. Mélanger et laisser confire jusqu’à ce que la préparation prenne une couleur plus brillante et foncée (comme un marron glacé)

recuperer pulpe chataigne

Réserver 500g de cette crème de marrons divinesque. Mettre le reste en pot (se conserve 6 mois à ce qui paraît, mais heureusement pour nous c’est bientôt Noël donc on liquidera la crème d’ici là !

et maintenant soulagement, béatitude devant la ridiculeusement simple recette du fondant au chocolat et aux marrons :

  • 500 g de crème de marrons
  • 3 oeufs
  • 100 g de beurre
  • 100 g de chocolat

Préchauffer votre four a 150°c

Faire fondre au bain marie le beurre et le chocolat.
Ajouter la crème de marrons.
Ajouter un par un les oeufs entiers.

Beurrer et fariner un moule à gateau.
Mettre la préparation au four pendant 40 minutes

Le fondant restera fondant, ouf. La crème de marrons et ses petits morceaux, le fondant qui se déguste à la petite cuillère, deux belles récompenses pour tout ce travail.
Alors si vous avez une astuce a retenir pour le jour ou vous serez face à une magnifique récolte de châtaignes : le presse ail est votre ami.

fondant chocolat chataigne

bon bin je referais bien une tite ballade en forêt pour digérer moi….

cueillette chataigne