Archive | mai 2013

Mousse chocolat blanc passion et citron vert

Le chocolat blanc c’est bon mais c’est un peu.. gras et écoeurant ? Sisi, même moi je ne me servirais pas à la louche d’une mousse au chocolat blanc… Alors l’agrémenter d’acidité et de couleur ça donne tout de suite un goût de trop peu !
Sortez les paréos, c’est l’été ! Ah non.. nous sommes mi-mai et il fait 10 degrés tout est normal,  on ne va quand même pas faire des raclettes jusqu’en août !?
Donc en hommage à l’ours polaire dont la banquise fond, voici la mousse choco blanc de l’été ( été, oh été vient jusqu’à moi – houba houba)
Après 5 mois de cette année 2013, nous avons déjà « manger » toutes les réserves annuelles de notre planète terre, dérèglement climatique, vous avez dit ?

Verrines gelée de fruits de la passion, mousse au chocolat blanc et zestes de citron vert

Verrines gelée de fruits de la passion, mousse au chocolat blanc et zestes de citron vert

Pour la mousse au chocolat blanc

  • 200g de chocolat blanc (couverture Ivoire de Valrhona)
  • 1 cuillère a café d’agar agar
  • 100g de lait demi écrémé
  • ½ gousse de vanille grattée
  • 20 cl de crème fleurette

Pour la gelée de fruits de la passion

  • 2 fruits de la passion
  • 1 CS de sucre en poudre
  • 1 pincée d’agar agar

Pour la déco

  • zestes de citron vert bio

Commencer par la gelée de fruit de la passion.
Couper en deux les fruits, retirer la pulpe avec une cuillère et placer dans un chinois au dessus d’un récipient.
Ecraser la pulpe à la cuillère pour recueillir un maximum de jus.
Verser le jus obtenu dans une petite casserole avec une pincée d’agar agar et la cuillère à soupe de sucre.
Porter à ebullition au moins 1 min en mélangeant vivement.
Placer le sirop ainsi obtenu dans des verrines transparentes.
Laisser prendre.

mousse chocolat blanc passion

Préparer la mousse.
Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille grattée . A ébullition, ajouter l’agar-agar

Réserver.

Mettre le chocolat blanc au bain marie. Lorsqu’il est fondu, ajouter le lait tiedit.
Réserver

Monter la crème en chantilly bien ferme à l’aide d’un batteur dans un bol placé préalablement au congélateur.
Incorporer la chantilly dans la préparation refroidit de chocolat/lait.

Verser la mousse sur la gelée de passion prise.
Placer au réfrigérateur au moins deux heures.
Au moment de servir prélever des zestes de citron vert bio et décorer.

Publicités

Galettes de riz choco-chamallow

Le goûter gluten free des petits: du riz complet soufflé, des chamallow fondus et du bon chocolat noir de couverture, à déguster en s’en mettant pleins les doigts.
Inspirées des carrés « rice krispies-chamallow de Trish » auxquels il manquait quelque chose… du chocolat bien sûr.

galettes de riz soufflé chocolat chamallows

galettes de riz soufflé chocolat chamallows

Bon je vous avouerais que j’ai un peu galéré dans la phase découpe… le chamallow ça colle et il faut bien s’humidifier les mains et tous les ustensils en contact avec la préparation pour éviter l’engluage chamallowesque. Comme dirait ma fille, ça colle quand même moins que les roses des sables précédemment réalisées !

  • 50g de beurre doux
  • 200g de chamallows
  • 125 de riz complet soufflé (en magasin bio)
  • 200g de chocolat noir de couverture (64% c’est mieux)

Dans un casserole sur feu doux, faire fondre les chamallows avec le beurre
Une fois que le mélange est lisse et bien mousseuxIMG_2525, incorporer hors du feu le riz soufflé.

Sur une plaque de cuisson étaler du papier sulfurisé et étaler la préparation en aplatissant bien avec le dos d’une cuillère à soupe humide.
Humidifier un emporte pièce et découper dans votre plaque des ronds pour faire vos galettes.
Laisser prendre au réfrigérateur.

plaque de riz soufflé

plaque de riz soufflé

Pendant ce temps faire fondre au bain marie le chocolat.

Sortir les galettes du réfrigérateur et étaler à la cuillère le chocolat noir.
Laisser prendre à température ambiante ou au frais si vous êtes pressés !
Conserver dans une boite hermétique.

Pancakes sauce chocolat poivre rouge de kampot

Poivre ta crepe sucrée ! voilà qui n’est pas habituel. Le poivre rouge de kampot au « nez caramélisé » s’adapte parfaitement sur les desserts. C’est un poivre d’exception qui nous vient du Cambodge. Le poivre noir de kampot lui s’adapte parfaitement sur les poisons et le vert aux viandes blanches. C’est évidemment dans la caverne d’ali baba des épices que j’ai trouvé ce cru exceptionnel, chez Olivier Roellinger dont je vous ai précédemment parlé…

Pour tester son goût inimitable qui vient donner du corps au chocolat comme peut le faire la fève tonka j’ai moulu directement sur la sauce au chocolat, tel le maître d’hôtel qui vient avec son énorme poivrier moudre 3 grammes d’arômes puissants sur votre plat.

Pancakes sauce chocolat poivre rouge

Pancakes sauce chocolat poivre rouge

On le décrit avec des notes de miel, de vanille et de caramel, bref c’est gourmand et ça permet d’avoir la main légère sur le sucre.
Comme dit mon médecin, plutôt que de saler investissez dans un bon poivre. Je dirais désormais la même chose du sucre !

Pour les pancakes, j’ai tenté celles de Stéphane Glacier, du livre un goûter à New York et celles que j’indique ici sont plus savoureuses et parfumées, il s’agit de la version Trish Deseine :

Pour les pancakes

  • 225 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 CS de sucre ( à la vanille maison, pour cela mettre dans un pot hermetique vos gousses de vanilles utilisées et séchées avec du sucre de canne)
  • 3 oeufs battus
  • 50 g de beurre demi-sel fondu
  • 300 ml de lait frais entier
Poivre rouge de kampot

Poivre rouge de kampot

Verser la farine tamisée avec la levure et le sucre
Ajouter les oeufs battus au centre, puis le lait et le beurre afin d’obtenir une pâte bien lisse.
Laisser reposer au moins 30 minutes
Verser une petite louche dans une poêle bien chaude. Lorsque de petites bulles apparaissent , retourner la crêpe pour la cuire de l’autre côté.

Servez chaud.

Pour la sauce au chocolat

  • 100g de chocolat noir
  • 3 CS de crème fleurette
  • Poivre rouge de kampot

Faites fondre 100g de bon chocolat noir de couverture avec la crème fleurette. Lisser la préparation.

Présenter une pancake chaude avec une bonne cuillère de sauce au chocolat et moudre au dernier moment le poivre rouge de kampot pour qu’il libère tous ses arômes.