Les bûches de Noël de Vincent Guerlais

Monsieur Guerlais, depuis que vous avez eu la gentillesse de me faire un peu de pub sur votre dernière newsletter (ce dont je vous remercie infiniment), mon mari est très jaloux. Il dit « tu as des nouvelles de Vincent » comme si nous entretenions une correspondance assidue. Et moi de répondre « qui est Vincent ? ».

bûches de noël 2012 vincent guerlais
Samedi, j’ai insisté pour que nous allions à votre présentation des bûches de Noël au labo de la Chapelle sur Erdre.
A 4 nous sommes montés dans notre nouvelle voiture, une toyota hybride, car nous avons rendu notre voiture de location liliputienne (et en plus elle sentait le vomis, cf épisode du stage de chocolat), cela faisait 4 jours que nous possedions cette voiture, la voiture de notre vie, achetée à crédit, notre première voiture neuve.
Malheureusement un de vos clients nous a rayé tout l’arrière en se garant dans la rue qui longe votre labo.
Si je le croise, je lui roule dessus.
Avez vous des caméras de surveillance analysant la circulation autour de chez vous ?? Car si j’ai une preuve d’identité de l’individu, avant de lui rouler dessus je le poursuivrais jusqu’à ce qu’il m’offre le prix de ma voiture en chocolat de chez vous.

En arrivant au labo et en voyant la foule j’ai demandé à mon mari de me déposer avec mon aînée de 5 ans afin qu’il aille trouver une place pour se garer avec notre bébé de 9 mois. Nous étions dans la queue quand mon mari est revenu, seul.
Il avait oublié notre fils dans la voiture.
J’ai hurlé.

Ambiance…

La queue avance.
Ma fille aperçoit votre fille qui sert des petits verres de lait au chocolat.
Elle dit « c’est qui la fille ? »
Je réponds  » je crois que c’est la fille du Monsieur qui fait le chocolat »
Elle répond :  » pourquoi je peux pas servir le chocolat moi aussi »
Moi : « parce que tu n’es pas la fille de Vincent Guerlais »
Mon mari :  » c’est sûr c’est pas la fille de Vincent Guerlais ???? »

Ambiance…

On arrive a l’atelier de macarons. Ils sont tous à la framboise. Ma fille demande un macaron au chocolat. Elle aperçoit un macaron violet tout au bout de la table et le réclame en disant « là là un macaron au chocolat ».
Je lui attrape et lui tend.
Le macaron n’est pas au chocolat, ma fille crache.
Je note qu’il faut prendre rendez-vous avec l’ophtalmo.
Pendant ce temps votre fils réalise les macarons à la chaîne avec une précision de métronome.
Je sors mon appareil photo (afin de faire du chantage à ma fille lors de ma prochaine confection de gateaux : tu vois chérie, les enfants aident toujours leur papa et leur maman à cuisiner).
J’ai envie de demander à votre garçon s’il a quand même pris le temps de goûter, mais ce moment là votre femme arrive et lui dit « tu t’appliques bien, hein, quelqu’un te prend en photo ».

On arrive à l’atelier : confection du bonnet du père noël en chocolat.
Le couple devant nous avec leur 3 enfants dit au jeune homme qui démoule les bonnets et met la meringue  » nous on peut pas manger du chocolat blanc »
Votre apprentis réponds  « vous avez raison c’est pas bon le chocolat blanc, c’est du gras et du sucre »
remarque numéro 1 : il est beau garçon
remarque numéro 2 : il fait bien ses bonnets de père noël
remarque numéro 3 : il faut revoir entièrement sa formation « communication avec le client »

On arrive à la dégustation des bûches.
Je me jette sur la dégustation de la bûche marron, puis jaune.
pendant que je mange mon mari me demande  « il est ou Vincent ? »
Je réponds  « je tiens pas son agenda »
Mais depuis que j’ai mangé plein de chocolat, je trouve que l’ambiance entre lui et moi est super bonne.

On arrive à l’atelier chocolat fourré.
Ma fille plonge la main dans la coupelle de dégustation, croque 12 chocolats à la suite en nous les tendant au fur et à mesure avec un « j’aime pas ».
Puis, elle se précipite dans la boutique et dit « je veux une sucette au chocolat »
on dit non.

Elle dit « je veux des billes au chocolat alors. »
Mon mari dit « je veux une crème d’ange »
Je dis on s’en va il y a trop de monde à la caisse.
Ma fille et mon mari font la gueule.

Bon je fais la queue et je paie, heureusement j’ai la carte fidélité, je vous signale au passage qu’on a du passer au statut gold.
Ma fille dit à la vendeuse : « les billes au chocolat c’est pour moi, il faut me les rendre »…

Finalement, on ne vous a pas vu ce jour là.
Bizzare, j’ai croisé deux fois Pierre Hermé en rentrant dans sa boutique rue Bonaparte à Paris, mais vous je n’arrive pas à vous croiser.
Vous êtes un peu l’homme mystère.
Je vous écris donc pour vous dire que je viendrais sans doute à Sucé sur Erdre où vous parrainez le téléthon le we du 7 et 8 décembre.

Mes collègues m’ont conseillés de vous faire un placage.
Bon j’aviserai, je ne voudrais pas écraser les choux fourrés.

Je voulais vous dire aussi que l’année dernière nous avons choisi la bûche en forme de boules de noël, et toute ma belle famille en parle encore…

nb : si quelqu’un d’autre que Vincent Guerlais lit mon blog, vous pouvez commander vos bûches de Noël en suivant ce lien :
http://www.vincentguerlais.com/

nb2 : mon mari qui a lu ce post avant publication me demande de préciser que je fais de l’humour et qu’il y a une super ambiance entre nous, il pense que c’est pas clair pour les lecteurs…. (ambiance…) 😉

l'incroyable collection 2012 des bûches de Noël Vincent guerlais

L’incroyable collection 2012 des bûches de Noël Vincent guerlais

Publicités

About lacuisinedefab

Gourmande, voyageuse, bout en train, maman de deux enfants

Trackbacks / Pingbacks

  1. Mousse au chocolat et kit kat ball de Michalak « lacuisinedefab - décembre 13, 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :